8050deurne_marcinelle9357

Copyleft = free utilisation for non commercial use – with mention
N¡: 8050
Photo: http://www.solidaire.org – Salim Hellalet
When: 9/02/2008
Where: Marcinelle
What: Rencontre deurne GVHV – Marcinelle MPLP
Why:
Who:
Les maisons mŽdicales de Deurne et de Marcinelle fraternisent
En ces temps de tension communautaire, les maisons mŽdicales de Deurne et de Marcinelle sÕopposent ˆ la tendance gŽnŽrale et ont dŽcidŽ de se rendre visite mutuellement.
amedi 9 fŽvrier. Sous un prometteur soleil printanier, une cinquantaine dÕAnversois ont accompagnŽ MŽdecine pour le Peuple Deurne ˆ la maison mŽdicale de Marcinelle.
Les visiteurs ont eu droit ˆ un captivant pŽriple le long des grosses aciŽries. Les Anversois Žtaient choquŽs de voir que les usines Žtaient si proches des logements de la ÇÊcitŽÊÈ. Effectivement, les maisons sont tout simplement noircies par la pollution atmosphŽrique.
Durant le d”ner spaghetti, une joueuse de trompette de Marianne (le mouvement de femmes du PTB) a assurŽ un pŽtillant intermde. DÕautres membres de Marianne ont ensuite chantŽ et rŽcitŽ des pomes en nŽerlandais. En effet, cela fait quelques temps dŽjˆ quÕelles Žtudient cette langue, non que a leur serve tellement dans les rues de Charleroi, mais tout simplement ÇÊpar solidaritŽÊÈ.
Le groupe a profitŽ de cet Žchange par-delˆ la frontire linguistique pour poser toutes sortes de questions, ÇÊce que vous avez toujours voulu savoir sur les Wallons Ð ou les Flamands Ð sans jamais oser le leur demanderÊÈ. Du c™tŽ wallon, ils Žtaient curieux de savoir si tous les Flamands sont vraiment pour la scission. Ë quoi un pensionnŽ de Gevaert leur a assurŽ que le Flamand moyen ne sÕen prŽoccupait gure, mais que ÇÊles politiciens flamands se donnent toutes les peines du monde pour nous faire avaler la choseÊÈ.
LÕaprs-midi, la joyeuse bande des Anversois sÕest scindŽe en deux groupes. Le premier pour une excursion ˆ travers Charleroi. Marc van Campen, leur guide, sÕest rŽvŽlŽ part

Geef een reactie